Quelques astuces pour bien référencer une application mobile

Quelques astuces pour bien référencer une application mobile
Thomas Ulrich de Pixabay

Tout comme les sites web, les applications mobiles doivent être référencées dans les moteurs de recherche. On parle alors de ASO, App Store Optimization ou référencement d’application mobile.

Dans le monde du mobile, on compte deux stores d’applications majeurs : l’App store de Apple pour ses iPhones et Google Play pour les smartphones fonctionnant sous Android. Pour bien comprendre les logiques de référencement d’une application mobile, il est donc impératif de connaître ces deux plateformes de référencement mobile.

L’app Store est historiquement le tout premier marché d’applications mobiles sur internet. Il est apparu avec lancement de l’iPhone 3G en 2008. Il était à ses débuts totalement indépendant de l’écosystème Google et très exigeant en ce qui concerne le fonctionnement et la qualité des applications accessibles au public. Le Google Play d’Android est, quant à lui, intimement lié à l’écosystème de Google. Le moteur de recherche classique et le Play Store fonctionnent ensemble et il est d’ailleurs bien plus facile de télécharger une application sur le Google Play que sur IOS.

Critères de référencement communs aux deux app store

Chacun des stores possède son propre algorithme pour mettre en avant les applications et vous êtes donc contraints d’adapter vos stratégies de référencement. Parmi les critères communs aux deux stores d’applications susmentionnés, on a : le titre de l’application, le texte de description de celle-ci, la catégorie dans laquelle l’application est référencée, le nombre de téléchargements et d’utilisateurs actifs et enfin, les notes attribuées par les internautes.

Consignes de référencement sur l’App Store de IOS

Pour optimiser la visibilité et les installations d’une application mobile sur iPhone, il y a quelques consignes à respecter. Par exemple, le titre de l’application ne doit pas dépasser les 30 caractères. Le sous-titre de l’application qui décrit son utilité peut aller jusqu’à 170 caractères. Il serait d’ailleurs judicieux d’y ajouter un « call to action » pour booster le nombre de téléchargements. Par ailleurs, une limite de 4000 caractères est posée en ce qui concerne la description de l’application. IOS propose également de renseigner plusieurs mots-clés sur lesquels vous souhaitez apparaître. A cette étape, il conviendra donc de renseigner les plus pertinents qui soient pour votre activité.

Concernant les catégories, sélectionnez-en deux. Une principale et une secondaire. Le développeur ou l’éditeur doit également être renseigné par souci de transparence et pour apparaître parmi les premiers résultats du classement.

Enfin, vous vous devez proposer des visuels, des Screenshots ainsi que des vidéos pour inciter les visiteurs à télécharger votre application.

Consignes de référencement sur Google Play Store

On remarquera ici que les consignes de référencement ASO Play Store sont très proches des guidelines SEO que nous avons précédemment traités dans notre P’tit guide du référencement naturel. Voici les critères à respecter. Le titre de l’application ne doit pas dépasser les 50 caractères. La description courte de l’application qui décrit son utilité, est limitée à 80 caractères. Employez ici des émojis pour attirer l’œil de l’internaute. La description longue de l’application fera quant à elle 4000 caractères, idéal pour répéter plusieurs fois vos mots-clés préalablement identifiés. Ici, vous ne pourrez sélectionner qu’une seule catégorie. Prenez donc grand soin de bien la choisir. Enfin, concernant l’indication de développeur et des images, faire preuve de transparence et diffuser un maximum de visuels et de vidéos pour remonter en haut du classement.

Déborah FEUTSE

Les étudiants du master CTN 2020-2021

Les étudiants du master CTN 2020-2021

Laisser un commentaire

Fermer le menu