Design thinking : LA méthode pour réussir sa transformation digitale

Photo by Daria Nepriakhina on Unsplash

Le design thinking est un concept souvent évoqué dans les entreprises et encore plus souvent lorsqu’il s’agit des entreprises du numérique.
Pour définir ce procédé, nous ne pouvons pas partir de la traduction littérale de son nom. Car celui-ci ne correspond pas au concept. Il ne s’agit effectivement ni d’esthétique (design) ni de réflexion (thinking). Il est souvent traduit par les spécialistes par « pensée conceptuelle » ou encore « conception créative ». Le design thinking est une méthode de gestion de l’innovation qui permet de transformer les idées et les projets en actions réelles et en prototypes tangibles.

Cette technique n’est pas récente.
La première étape, dans les années 50, a été la mise au point du « brainstorming » par le publicitaire Alex Osborn.  Son objectif était de stimuler la créativité de son équipe en lui faisant brasser différentes idées pour résoudre un problème et trouver des solutions.
Dans les années 60, un programme inter-département est créé dans l’université de Stanford en Californie. Il est centré sur l’humain et son but est de faire réfléchir plusieurs membres à différents enjeux. Robert H. McKim publie dans les années 70 un ouvrage intitulé « Experiences in Visual Thinking » qui développe les préceptes du design thinking.
C’est sur cette base et toujours à l’université de Stanford que Rolf Faste, professeur de design dans les années 80, constituera les sept étapes initiales de cette méthode. Ces dernières seront ramenées à cinq par la suite.

Modèle de Newman

Elles se succèdent dans cette chronologie : comprendre ses clients, définir le problème, trouver la solution, la prototyper et enfin la tester. Le principe est de travailler en équipe dans une logique de cocréation et en dialogue constant avec des personnes n’ayant pas les mêmes expertise. Cela favorise l’intelligence collective et permet d’avancer de façon très concrète.

Si cette méthode peut être appliquée dans tous les secteurs liés à l’entreprise, elle est particulièrement adaptée à celui du numérique. A ce jour, l’adoption des technologies digitales est devenue un prérequis difficilement contournable pour les entreprises. Elles permettent d’évoluer dans un monde très concurrentiel et en perpétuelle mutation. Les sociétés se confrontent donc à la problématique de la transformation digitale et peuvent rencontrer des obstacles susceptibles de compromettre la réussite du projet. De nombreux outils stratégiques et techniques peuvent accompagner la démarche et parmi ceux-là il y a le design thinkingPour de nombreuses entreprises la question n’est pas de savoir si elles vont passer au numérique mais surtout c’est de savoir comment le faire. Le challenge de la transformation numérique comporte beaucoup de défis à relever. Le premier d’entre eux est la crainte du changement. Viennent ensuite le savoir-faire nécessaires pour exploiter l’afflux des données qui vont émerger de la digitalisation. Comment les utiliser à bon escient pour en faire bénéficier la stratégie d’entreprise ?
Un autre défi est la vision globale sur la stratégie digitale de l’entreprise. Lorsque cette transition est amorcée, elle doit être faite de façon homogène sur tous les services de l’entreprise. Faire cohabiter des départements digitalisés avec d’autres fonctionnant sur d’ancien modèle peut avoir des conséquences néfastes.

Le design thinking apporte la vision globale nécessaire au passage d’une telle étape dans une entreprise. Cette méthode permet la réalisation de problèmes complexes en mettant l’humain en son centre et se base sur l’innovation comme source de solutions. L’humain en l’occurrence prend en compte les collaborateurs, les dirigeants mais aussi les clients ou le public cible et l’usage qu’ils font des canaux numériques.
Une fois l’usage établie, les critères techniques et technologiques sont considérés pour concevoir des solutions efficaces et agiles, adaptées au plus près des besoins réels, des enjeux et des objectifs fixés.

Face à la complexité de la tâche de la transformation numérique le, Design thinking, qui promeut la vision globale et la participation collective, peut être la voie adoptée par les entreprises pour aborder au mieux et de façon fiable cette phase vitale et très actuelle de la vie des entreprises.

Ode Cambon

Les étudiants du master CTN 2020-2021

Les étudiants du master CTN 2020-2021

Laisser un commentaire

Fermer le menu