Les métiers du digital #2 – Chef de projet web, avec Anaëlle Rigal (MASHVP)


Anaëlle Rigal, chef de projet web chez MASHVP

Quel a été ton parcours avant le master ?
J’ai étudié pendant 4 ans à l’European Communication School, la 4ème année étant en alternance. Grâce à cette école, j’ai pu développer mes compétences professionnelles sur le terrain grâce à de nombreux cas réels et le contact quotidien avec des professionnels du secteur.

Qu’est-ce qui t’a attirée vers le poste de chef de projet web ?
J’ai travaillé au sein de l’agence de communication Inconito pendant 1 an et demi en tant qu’assistante chef de publicité. Dans le cadre de ce poste, j’étais plus axée print mais j’ai eu l’occasion de travailler sur quelques projets web avec notre pôle digital : c’est cela qui m’a donné envie de m’orienter vers le métier de chef de projet digital.

Quelles sont les missions d’une journée type ?
Au cours d’une journée, mes missions peuvent varier :
– prendre de nouveaux briefs clients lors de rendez-vous à l’agence ou à l’extérieur,
– répondre à des appels d’offres,
– rédiger des propositions de projets pour nos prospects (stratégie, chiffrage par poste, arborescence, listing des templates, etc.),
– rédiger des dossiers de spécifications fonctionnelles et créer des wireframes,
– gérer au quotidien des campagnes Adwords,
– gérer la relation client-agence-prestataire tout au long d’un projet,
– transmettre nos compétences et nos process aux stagiaires que l’on accueille (ici, ils ne font pas le café 😉 ),
– il y a sûrement plein de choses que j’oublie !

Qu’aimes tu particulièrement dans ton métier aujourd’hui ?
Ce que j’aime dans ce métier, c’est l’évolution constante du secteur et les échanges quotidiens entre les différents membres de l’équipe pour aller toujours plus loin.
La relation client est très appréciable, qu’elle soit plus ou moins facile à gérer car on apprend toujours beaucoup au contact du client.
On apprend à vendre nos projets, à convaincre, à accompagner et conseiller, à écouter… Tout dépend de la personne que tu as en face de toi, il faut toujours s’adapter.

… et le moins ?
Les clients qui, après l’envoi de maquettes graphiques, te renvoient leur propre version des maquettes (refaites sous photoshop et tout) 😉

 

Page LinkedIn de Annaëlle Rigal

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *