Digital nomad : to be or not to be ?

#digitalnomad #digital #nomadisme #voyage #inspiration #bonheur #autonomie #télétravail #freelance #entrepreneur #indépendance #liberté #CTNews

Partir à l’aventure, voyager et être libre de choisir ses horaires et ses jours de travail ou encore choisir son lieu de travail : un espace de co-working flexible, un hôtel paradisiaque,  ou un café dans le style Starbucks pourquoi pas…ça donne envie n’est-ce pas ? Mais est-ce possible ? Réponse : « OUI ! » Si vous ne le saviez pas, figurez-vous que certaines personnes ont adopté ce style de vie, on les appelle des digital nomads. D’ailleurs une communauté de digital nomads existe aujourd’hui et ne cesse de grandir à travers le monde, elle regroupe des milliers de personnes. Les réseaux sociaux numériques sont très utilisés par cette communauté pour partager des conseils, diffuser des informations telles que des conférences ou des événements spécifiques à la communauté ou encore simplement discuter avec d’autres digital nomads.

Vous avez dit : digital nomad ?

Digital nomad est une expression anglophone, en bon français nous l’appelons le nomade digital ou encore le nomade numérique.

Tel un nomade, c’est une personne qui se déplace et voyage très souvent. En fonction de ses envies et de ses passions, le digital nomad peut, aujourd’hui, se poser à New York City et dans une semaine choisir de se retrouver à Milan, pour ensuite découvrir le temps d’un mois les plages de Bali. Voyager : c’est son quotidien. Mais cela ne suffit pas car pour pouvoir vivre correctement et subvenir à ses besoins, il faut qu’il puisse gagner de l’argent ; et qui dit argent, dit travail ou activité rapportant une ressource financière. Oui, mais alors quel travail peut-il exercer tout en continuant à voyager à plein temps ?

C’est ici qu’intervient le digital.

Pour pouvoir continuer à voyager selon ses envies, le digital nomad doit pouvoir exercer et gérer son activité professionnelle à distance et de n’importe quel lieu de son choix. Pour ce faire il doit avoir à sa portée tous les outils numériques et matériels indispensables à cette situation de travail, mais en général il suffit d’un ordinateur et d’une bonne connexion WIFI.

 Digital nomad et ses métiers…possibles

Tous les métiers ne s’adaptent pas au mode de vie du digital nomad, par exemple pour un boulanger, allier voyages à plein temps et fabriquer, puis vendre ses produits tels que du pain semble impossible, comme cela s’applique à beaucoup d’autres métiers tels que garagiste ou technicien de laboratoire. Heureusement, pour les digital nomads, nous sommes à une époque où le nombre de métiers liés au digital explose. Voici quelques idées de métiers qu’un digital nomad peut exercer à son compte ou pour une entreprise : développeur web, web designer, UX/UI designer, consultant SEO, consultant réseaux sociaux, développeur d’applications mobiles, spécialiste en webmarketing, graphiste, illustrateur, community manager, rédacteur web, photographe, e-commerçant, traducteur, youtubeur, professeur en ligne, infographiste, architecte, coach en ligne….etc. La liste est longue et incomplète, mais le plus important est qu’il ait une source de revenus pour pouvoir continuer à vivre ce mode de vie.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’être un digital nomad ?

Un digital nomad est une personne qui souhaite allier bonheur et travail, mais cela n’est pas toujours chose facile. En effet, entre trouver le bon spot wifi, chercher un hébergement, gérer son budget ou encore s’adapter à la culture locale c’est tout un mélange de bonnes découvertes mais aussi d’incertitudes. Un certain nombre de digital nomads partagent sur leurs blogs et/ou vlogs leurs aventures et expliquent ce qui leur plaît dans ce mode de vie mais aussi ce qui cloche. Si vous avez envie de connaître les avantages et inconvénients d’être un digital nomad, voici un top 3 livré par des digital nomads même:

Les avantages :

  1. Liberté de voyager à travers le monde tout en travaillant en ligne, devenir digital nomad vous permet de parcourir le monde et découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles personnes. Une fois que vous avez compris comment rester productif, vous pouvez vous récompenser et aller travailler dans de nombreux pays extraordinaires à travers le monde.
  2. Possibilité de travailler à distance. Des enquêtes ont prouvé que le travail à distance avait un effet positif sur votre santé, votre productivité et votre engagement. (Gall up survey en 2016/Voir article Forbes en 2017)
  3. Liberté de choisir son travail, ses activités, ses horaires, ses projets et ses destinations.

Les inconvénients :

  1. Être physiquement loin de ses proches et de ses amis : la solitude peut devenir un fardeau. A noter qu’il existe aussi des personnes qui tentent l’aventure en famille embarquant à la fois parents et enfants : ils choisissent alors de séjouner plus longtemps dans la même ville pour assurer une certaine stabilité.
  2. Les incertitudes concernant le budget, les dépenses et le revenu (visas, hébergements, billets d’avion, nourriture…).
  3. Il n’existe pas de wifi haut débit disponible partout dans le monde.

Sachez que la montée en puissance des digital nomads (il y en aura un milliard en 2035 d’après Pieter Levels, fondateur de Nomadlist) et l’accélération du développement des technologies numériques (cloud, objets connectés, réalité virtuelle…etc), induisent un nouveau rapport au travail qui conduit les entreprises à réfléchir sur leurs modèles d’organisation et de fonctionnement à proposer pour les prochaines générations et pour le travailleur du futur. Maintenant, vous voilà prévenu. Être ou ne pas être un digital nomad ? Telle est la question… Mais seule la réponse vous appartient.

 

© Pexels License

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *